Les étapes à suivre pour entretenir le bois

Lorsque vous installez un meuble ou un parquet en pois, vous devez toujours vous attendre à un entretien futur. En effet, au bout de quelques années, ces derniers peuvent ternir et perdre leur brillance. Quand vient ce moment, le bois perd tout son charme. Or, c’est la principale raison qui pousse la plupart des personnes à adopter les objets faits à partir de cette matière. Heureusement, il existe quelques techniques pour redonner une seconde vie au bois.

lasure-bois

La finition au vernis pour les meubles et parquet

               Pour donner une seconde vie à vos meubles et parquets, il existe sur le marché deux types de vernis. Si vous voulez faire des travaux de finitions, optez pour le vernis polyuréthanne. Il est toujours de mise sur n’importe quel meuble, qu’ils soient peints ou bien poncés. Mais au fil du temps, ce vernis donne une couleur un peu jaunâtre à vos meubles. Mais il a l’avantage de les donner une patine plus douce. J’utilise pour ma part le vernis acrylique. Cette solution est plus douce et n’a pas d’odeur. Comme je suis très écologique, ce vernis me convient aussi parfaitement.

               Si l’objet ou le parquet est poncé, commencez par enlever toute la poussière qui s’est installée dessus en passant délicatement un chiffon humide. Plongez ensuite votre pinceau dans le pot de vernis. Si vous constatez une petite surcharge, essuyez bien les bords, car cela n’est pas très esthétique, une fois sur le bois. Pour l’application, prenez le sens du bois. Surtout, ne pas faire le contraire pour ne pas abimer le style de votre objet ou de votre parquet. Il faut attendre au moins 12 heures pour que la première couche puisse bien sécher.

               Pour un meilleur résultat, passez une deuxième couche de vernis. Plus il y a du vernis, plus la brillance reviendra. C’est aussi un moyen pour lutter contre les divers chocs qui peuvent survenir et ternir la qualité du meuble. Souvenez-vous aussi que la finition est reliée étroitement à l’attention que vous portez à l’application du vernis.

chaise-bois

Le bois d’extérieur n’est pas en reste

               L’entretien du bois d’extérieur se fait tous les 5 ans. Mais pour que la finition ne ternisse pas avant, faites en sorte de bien faire l’entretien quand le moment sera venu.

               Pour cela, vous pouvez compter sur les effets de la lasure. Il vous aidera entre autres, à protéger le bois. Par conséquent, les facteurs externes ne pourront aucunement atteindre vos meubles de jardin et vos bois d’extérieurs. Que ce soit l’eau, les champignons, les insectes ou encore les rayons UV. D’ailleurs, il existe actuellement, des lasures spécialement conçues pour les aspects grisonnant, provoqué par le soleil.

               Son application est particulièrement simple. Pour commencer, vous devez passer un coup d’abrasif sur la surface afin d’éviter les bouts d’écailles. C’est aussi un moyen pour constituer une accroche, dans le cas où la peinture sur votre bois s’est écaillée. Après cela vous devez décaper le bois avec un décapeur chimique. Si vous le pouvez, lavez le tout à haute pression. De cette manière, tous les résidus disparaitront. Séchez-le au soleil environ 2 heures. Si vous remarquez qu’il est toujours humide, laissez-le encore quelques instants.

               Lorsqu’il sera totalement sec, vous pouvez appliquer la lasure microporeuse en phase aqueuse. Je vous conseille ce modèle, car il permet de donner plus d’éclat et améliore la préservation du bois. D’ailleurs, c’est ce produit qui vous permet d’éviter l’entretien annuel. Si vous avez envie de passer les barres de 5 ans, choisissez les modèles qui proposent une garantie de 10 ans de préservation.

               La dernière étape de la peinture n’est pas obligatoire, toutefois pour protéger votre bois je vous le conseille vivement. Mais pas n’importe lequel, car il faut que ce soit une peinture spéciale bois. Si vous voulez, il est possible de passer deux couches de peinture sur le bois d’extérieurs ou vos meubles de jardin.

Comment appliquer du vernis au tampon ?

               Même si cette technique est habituellement réservée aux professionnels, vous pouvez tout de même le faire. D’ailleurs, je suis loin d’être une bonne bricoleuse, mais par habitude je commence à m’adapter. Pour l’applicage de vernis au tampon il faut que vous soyez attentif, minutieux et surtout suivez à la lettre toutes les étapes.

               Pour commencer, fabriquer votre tampon à l’aide de lainage et d’un carré de toile de coton usagée. Pour ce faire, enfermer le premier dans le deuxième.

               Une fois que vous aurez mis à nu votre surface de travail avec un décapant chimique, passez le tampon d’un mouvement circulaire. Veillez à ce que ce soit léger, mais rapide. Surtout, n’arrêtez jamais de faire des petits ronds et ne repassez jamais deux fois sur une surface déjà couverte.

               Repassez ensuite le tampon sur la surface, tout en faisant des mouvements en 8. Achevez cette technique avec des petites passes parallèles en suivant le sens du bois.

               Lorsque vous commencez le travail, appuyez légèrement le tampon et augmentez la pression au fur et à mesure que le tampon décharge son produit sur la surface traitée. Faites en sorte que le tampon ne soit jamais sec.

               La surface doit être remplie d’une manière continue et régulière. Surtout, ne relevez jamais votre tampon jusqu’à ce que l’application soit finie. Si vous vous arrêtez, il risque de placer une marque.

               Si même en faisant très attention, vous laissez tout de même une trace, attendez que le produit durcisse avant de poncer doucement la partie touchée avec un peu de papier émeri et du carbure de silicium ultrafin.

               Attendez au moins 15 jours avant d’appliquer la seconde couche avec une nouvelle toile, mais la même laine. Pour que la finition soit parfaite, appliquez au moins 4 à 5 couches.

               Laissez-le tout sécher et poncez délicatement la surface pour appliquer une nouvelle fois 4 à 5 couches de gomme-laque.

One thought on “Les étapes à suivre pour entretenir le bois

  1. Suite à tes conseils, je me suis essayé au vernis appliqué avec un tampon. J’avoue que cette technique nécessite vraiment beaucoup de temps, mais je peux te dire que le résultat est vraiment unique en son genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *