Gestion de cave à vins : mode d’emploi

Tous les propriétaires de cave à vin le savent : il est nécessaire de ranger et gérer sa cave. Et pour cela, il faut faire preuve être pratique et méthodique. Et pour vous aider, j’ai décidé de faire un article spécial sur ce sujet. Nous allons voir la gestion proprement dite, le rangement, la conservation et même le vieillissement.

cave-2

La gestion de la cave à vin

               En gérant correctement votre cave, vous pouvez jouir de plusieurs avantages : déguster les vins à leur apogée, mener à bien la conservation et le vieillissement de ces derniers.

               Peu importe la quantité de bouteilles de vin que vous avez stockée, la gestion d’une cave à vin est indispensable si vous êtes un passionné ou un amateur de vin. Grâce à cela, vous pouvez suivre le nombre de bouteilles que vous avez, leur provenance, leur date de stockage, la date parfaite pour la consommation ainsi que le rangement.

               Pour assurer une bonne gestion, vous pouvez avoir recours à quelques solutions. Vous pouvez par exemple user de logiciel de gestion de cave à vin ou lire des livres sur la cave à vin. Le premier informatique et le deuxième manuel vous aideront à suivre au jour le jour tout ce qui concerne la composition et l’évolution de la cave à vin. Vous pouvez même vous fier à un tableau d’utilisation de vins pour connaitre la date précise de l’apogée d’un vin.

Le rangement de la cave à vin

               En tant que propriétaire de cave à vin, vous devez prendre en compte le rangement au même titre que les autres caractéristiques comme la température, l’humidité, l’air, la lumière ou encore le repos. En effet, c’est grâce à l’aménagement de cet espace que vous aurez les meilleures conditions de conservation ainsi qu’une bonne accessibilité à n’importe quelle bouteille de vin.

               Heureusement, la plupart des fabricants de caves à vin artificielles offrent généralement deux grands systèmes de rangement pour votre vin. La première est la superposition du vin, la deuxième et le rangement de bouteilles à l’unité grâce aux clayettes. De temps en temps, ces deux types de rangements sont trouvés dans une seule cave à vin, pour bénéficier d’encore plus de flexibilité.

               Conçu pour les vins de garde et les grandes quantités de vin, le rangement par superposition complique l’accessibilité, mais elle vous permettra donc une plus grande capacité de stockage. Fabriqué pour les vins arrivés à leur apogée ou prêts à être consommés, le système de rangement à l’unité offre une facilité d’accès aux vins ainsi qu’un classement précis et bien soigné. Sauf que ce dernier aura une capacité de stockage minime.

               Pour connaitre le type de rangement qui ira à votre cave à vin, il est nécessaire de connaitre exactement vos besoins. Quelle est la quantité de vin dont vous aurez besoin ? Quel sera le format des bouteilles ? Quel âge a votre vin ? Quelle est la finalité du vin (vieillissement, conservation ou dégustation) ?

cave

La conservation du vin

               Pour gérer votre cave à vin, il faudra passer par la classification des bouteilles en des catégories bien distinctes : les bouteilles qui arrivent à leur apogée, les bouteilles qui peuvent être servies prochainement, les bouteilles qui doivent encore être conservées et les bouteilles qui doivent encore être vieillies.

               La conservation du vin est le fait de le garder dans une cave entre quelques semaines et plusieurs années supplémentaires avant de pouvoir le consommer. Un vin conservé peut déjà être dégusté comme tel, mais il ne perd pas sa qualité en restant encore plus longtemps dans la cave. Toutefois, les bouteilles ne doivent pas aussi y rester pour toujours, vous devez tout de même vérifier la date de péremption.

               Sur le marché de caves à vin artificielles, il existe des caves spécialement dédiées à la conservation uniquement, ce sont les caves à vin de conservation. Ces derniers peuvent être mono-température ou à multi-températures.

Le vieillissement du vin

               Contrairement de la conservation qui revient à garder en cave encore quelque temps une bouteille avant de la consommer, le vieillissement est un processus qui permet au vin de développer toutes ses qualités jusqu’à l’apogée.

               Le processus de vieillissement peut s’étendre jusqu’à des dizaines d’années et aura besoin d’un environnement optimal (une bonne température, un bon taux d’humidité, de l’aération, l’absence de lumière ainsi que le repos). Généralement, la réalisation et l’aboutissement de ce processus fascinent les passionnés de vin.

               Si vous avez une grande cave, vous devez faire en sorte de suivre en détail l’évolution de toutes les bouteilles pour ne pas perdre le liquide en passant la date de déclin. Une fois encore, vous aurez besoin de la gestion optimale des bouteilles. Outre les logiciels et les livres, il vous est également possible de vous référer à un tableau de vieillissement de vins.

               Certains constructeurs offrent donc des caves à vins artificielles exclusivement dédiées au vieillissement d’un vin. Généralement, ce type de vin est monotempérature, vous n’aurez donc pas à le régler.

L’entretien de la cave à vin

               Il n’y a pas de règles précises et obligatoires pour l’entretien d’une cave à vin artificielle. Toutefois, si vous voulez vraiment être sûr de conserver le vin dans les meilleures conditions durant des années vous devez suivre quelques techniques. J’ai donc décidé de lister les gestes primordiaux pour l’entretien de la cave.

               Toutes les semaines, prenez un moment pour dépoussiérer, c’est-à-dire passer un chiffon humide sur l’extérieur, l’extérieur de votre cave à vin. Cela vous permettra également de travailler dans une pièce propre.

               Tous les ans, effectuez un grand nettoyage. Cela consiste à débrancher la cave, la vider (enlever les bouteilles, les clayettes, les porte-étiquettes, les thermomètres), la nettoyer de l’intérieur et de l’extérieur avec une éponge et un mélange d’eau et de savon neutre, la rincer avec de l’eau tiède, nettoyer la grille d’aération, changer le filtre de charbon.

               N’ayez pas peur, l’entretien ne peut pas porter préjudice à vos bouteilles s’il ne dure pas trop longtemps. Mais vous devez tout de même faire très attention, car la température extérieure ne doit pas être trop chaude ou trop froide.  Ne mettez donc ni le chauffage ni un ventilateur.

               En tout et pour tout, l’entretien de votre cave à vin n’est pas très cher. Les seuls coûts que vous devez préparer et celui du filtre à charbon actif, qui se situent entre 30 et 50 € et celui du changement de système de ré-humidification de la cave à vin.

One thought on “Gestion de cave à vins : mode d’emploi

  1. Je ne savais pas que tu étais aussi un adepte de vin comme moi. J’ai depuis près de 5 ans une cave à vin artificielle. Et j’aimerai vraiment connaitre les logiciels qui permettent de la gérer efficacement, si tu pouvais m’aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *